Les projets pédagogiques…

… 1) Du lycée expérimental de Saint Nazaire:

Le projet etablissement du lycée reprend l’organisation que je vous ai décrite au fil de mes premiers articles et explique que le principe directeur de ce lieu est le fait que chaque élève construit sa formation. Cette construction s’élabore avec la confrontation « des intérêts personnels de l’élève, les objectifs de la communauté éducative et les contraintes de la réalité ». Le lycée est dirigé par le Conseil d’Etablissement (C.E.) composé paritairement de délégués des deux collèges: Equipe Educative et Elèves.

Au niveau des droits et des devoirs, les MEE et les élèves ont le devoir de « permettre la vie au lycée dans le cadre choisi de la cogestion politique et pédagogique » et sont dans une égalité de droit. Pour le reste, je vous propose de lire le projet d’établissement mis en lien ci-dessus et de vous reporter aux précédents articles complétant celui-ci.

2) de l’Istituto Comprensivo di Trofarello:

Il s’appelle ici il « piano di offerta formativa » ou POF. Il constitue « l’identité culturelle et « projectuelle » (de projet) de l’institution scolaire de Trofarello« . Il est consultable en ligne sur le site de l’istituto. La première partie explicite les principes généraux d’organisation de l’école. Le premier point mis en avant dans ce projet est l’importance de répondre aux besoins de formation de tous les individus et plus particulièrement des individus aux besoins particuliers. Il insiste sur l’inclusion éducative, que cela soit des élèves handicapés ou des élèves étrangers. Il pointe ensuite l’importance du partenariat mis en place avec les familles et évoque le côté indispensable d’un tel partenariat pour gérer les crises possibles mais aussi le temps libre des élèves (qui finissent les cours à 14h au collège). Dans les grandes lignes, sont mis en avant l’excellence que doit avoir la formation dispensée, la citoyenneté européenne à laquelle doivent être formés les élèves mais aussi les nouvelles technologies (suite à votre lecture vous avez compris que ce n’était pas encore ça sur ce dernier point…Bien que visiblement des travaux soient prévus pour juin). Le projet parle aussi du partenariat avec les associations du territoire et des différentes infrastructures présentes à Trofarello (piscine, terrain de sport, gymnase et bibliothèque). Enfin, au niveau du travail des enseignants, la collaboration et la coopération dans l’équipe sont des points évoqués comme essentiels pour offrir aux élèves une offre de formation variée et individualisée qui ait lieu dans une certaine continuité.

Au niveau structurel, l’istituto comprend un collège, une école primaire et trois écoles maternelles à Trofarello (ville de la banlieue de Turin, à peu près aussi peuplée que Tourcoing). C’est une ville relativement riche (le nord de l’Italie étant déjà plus favorisé en terme d’emplois et de richesses que le sud) et les familles des élèves, au niveau économique et social, sont répartis principalement dans les secteurs suivants: industrie, artisanat, commerce et administration publique.

Il faut souligner que le projet pédagogique, recouvrant cinq écoles, possède 101 pages, je vous en ai donc fait un résumé assez concis en retenant principalement les points que m’a mis en avant la « preside » et ceux qui me semblaient les plus importants.

SAM_1210.JPG

« Point d’écoute » organisé pour les professeurs et les familles des élèves.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s